« Matisse, en son temps » – Fondation Pierre Gianadda

ENGLISH VERSION (Click here)

 

« La couleur surtout et peut- être plus encore que le dessin est une libération »  Henri Matisse.

Une exposition Matisse est toujours un événement!. La rétrospective de la Fondation Gianadda nous fait suivre le cheminement artistique de ce grand Maitre de la première moitié du XX ème siècle (1869-1954) au travers de ses rencontres, de ses échanges, de ses confrontations artistiques avec d’autres immenses Artistes de son époque. D’une merveille à une autre, de Matisse à Picasso, Gris, Balthus, Bonnard.,.. que de chefs d’oeuvres réunis!

Henri Matisse Jeune femme en blanc, fond rouge 1946

Henri Matisse
Jeune femme en blanc, fond rouge
1946

Suivez moi dans l’univers de Matisse et de ses contemporains. 

Tout commence dans l’atelier de Gustave Moreau.« Je trouvais, près de Gustave Moreau, un encouragement intelligent » Henri Matisse.  

Fait amusant: Matisse est refusé au concours des Beaux Arts de Paris en 1892!! Cependant, Gustave Moreau l’accepte dans ses cours dispensés à son atelier. Il y noue des relations avec les autres élèves et peint souvent avec eux les mêmes sujets. Gustave Moreau pousse ses disciples à s’affranchir des règles établies pour révéler leur propre sensibilité artistique. Il remarque très vite le talent de Matisse et sa recherche vers une simplification de la forme picturale. Ce qui me frappe, en voyant les oeuvres de la jeunesse de Matisse au milieu de celles de ses condisciples, est la richesse et la lumière que sa palette de couleurs possède déjà. .

Henri Matisse Pont Saint Michel vers 1900 (Atelier Gustave Moreau)

Henri Matisse
Pont Saint Michel vers 1900
(Atelier Gustave Moreau)

Albert Marquet le pont Saint Michel et le Quai des Grands Augustins- 1912

Albert Marquet
le pont Saint Michel et le Quai des Grands Augustins- 1912

Puis en 1905, Matisse s’érige en précurseur et chef de file du premier grand mouvement du XXème siècle, Le Fauvisme. Avec ses amis, dont Derain, il bouscule la peinture traditionnelle par des couleurs fortes et pures, dissociées des références chromatiques réelles des objets qu’il peint. Fini l’imitation de la réalité , place à une représentation audacieuse, fantaisiste très expressive: les fauves sont lâchés!

Henri Matisse Intérieur à Collioure (la sieste) 1905

Henri Matisse
Intérieur à Collioure (la sieste)
1905

André Derain Le faubourg de Collioure 1905

André Derain
Le faubourg de Collioure
1905

L’influence cubiste apparait chez Matisse entre 1914 et 1917. Le saviez vous? C’est à Henri Matisse que l’on doit l’expression de « cubisme ». Il utilisa ce terme pour qualifier un tableau de Georges Braque « Maisons à l’Estaque » (1907) au salon d’Automne de 1908, dénomination relayée ensuite par le critique d’Art Vauxcelles. 

Henri Matisse Porte-fenêtreà Collioure 1914

Henri Matisse
Porte-fenêtre à Collioure
1914

Inspiré par Cézanne et très proche de Juan Gris avec lequel il échange longuement sur le cubisme, Matisse restera néanmoins un peu l’écart du mouvement et poursuivra assez vite ses recherches personnelles. L’image des portes-fenêtre représentées dans un style graphique réduit à l’essentiel, telle cette oeuvre de l’exposition, apparait de façon récurrente chez le peintre

Juste à côté, je contemple une autre merveille: ce tableau de son complice Juan Gris, où couleurs et formes explosent dans une merveilleuse nature morte.

Juan Gris Nature morte au livre 1913

Juan Gris
Nature morte au livre
1913

Au fil de l’exposition, les toiles évoluent; des intérieurs, des portraits et des natures mortes figuratives succèdent aux formes cubistes. Ce changement d’orientation artistique apparait dès 1917, année où Matisse s’installe à Nice. Amoureux des lumières éclatantes, des ambiances solaires de la région, il y séjournera longuement.  Il se rapproche des vieux maitres post-impressionnistes retirés, comme lui, dans le sud tels que  Renoir, Bonnard et Maillol. Ainsi durant cette période d’entre-deux-guerres, à l’instar d’autres de ses amis peintres, il offre une production de figures plus classiques mais qui conservent sa pâte à travers leurs couleurs flamboyantes.

Henri Matisse Intérieur à Nice (la sieste) 1922

Henri Matisse
Intérieur à Nice (la sieste)
1922

Albert Marquet La femme blonde 1919

Albert Marquet
La femme blonde
1919

Rêves exotiques et Odalisques. A la suite de Delacroix, Matisse, imprégné de ses séjours au Maroc, se livre à la douceur orientale dans des oeuvres très figuratives où il revient à un travail formel précis.La richesse de l’ornementation et les couleurs chaleureuses dont il pare ses tableaux inspirent même Picasso  .

« Quand Matisse est mort, il m’a laissé en héritage ses odalisques, et c’est mon idée de l’Orient bien que je n’y sois jamais allé. » Picasso

Henri Matisse Odalisque à la culotte rouge 1921 photo@centre pompidou.MNAM-CCI

Henri Matisse
Odalisque à la culotte rouge
1921
photo@centre pompidou.MNAM-CCI

Pablo Picasso Femme couchée sur divan bleu 1960

Pablo Picasso
Femme couchée sur divan bleu
1960

Plus loin, je suis happée par la vivacité et la force de couleurs explosives. Pendant l’après guerre, dans la lignée du Modernisme de Mondrian ou de Le Corbusier, les grand maitres de la figuration ont adopté des styles plus graphiques, la forme s’est simplifiée, les couleurs détonnent!

Fernand léger Partie de campagne 1953

Fernand léger
Partie de campagne
1953

Henri matisse Grand intérieur rouge 1948

Henri matisse
Grand intérieur rouge
1948

Sculpter la couleur. La dernière grande étape artistique de Matisse est sans doute un vrai point d’orgue dans l’expression de son immense talent.

« Dessiner avec des ciseaux. Découper à vif dans la couleur me rappelle la taille directe des sculpteurs » Henri Matisse

Henri Matisse Icare issu de Jazz, 1943-44

Henri Matisse
Icare
issu de Jazz, 1943-44

 Affaibli par la maladie dès le début des années 40, il produit des créations magnifiques à partir de découpage et collage de feuilles monochromes teintées de gouaches très vives.  Le découpage sculpte la forme comme  la ligne du dessin, les couleurs pop se juxtaposent. Le livre Jazz « improvisation chromatiques et rythmées »,  récit imagé de sa vie, en est le fruit. 

« Ces images aux timbres vifs et violents sont venues de cristallisations de souvenirs de cirque, de contes populaires, de voyages » Henri matisse .

Henri Matisse Le cheval, l'écuyère et le clown issu de Jazz, 1943-44

Henri Matisse
Le cheval, l’écuyère et le clown
issu de Jazz, 1943-44

Henri Matisse Le cow boy issu de Jazz, 1943-44

Henri Matisse
Le cow boy
issu de Jazz, 1943-44

Cette dernière période Matisse a beaucoup inspiré les grands peintres abstraits- dont Simon Haitai ou encore Viallat du mouvement Support-Surfaces.

Hantai Meun 1968

Hantai
Meun
1968

Matisse est clairement une figure dominante de l’Art Moderne. Il a été au coeur de toutes les réflexions  révolutions majeures de l’Art pictural de la première moitié du XXème. Ses créations ont évolué au gré de ses expérimentations, de ses recherches, chaque fois avec brio, en apportant sa pâte géniale.  Virtuose de la couleur et des formes, il nous laisse une oeuvre remplie de grâce et de joie .

Henri Matisse, Vence 1943 Henri Cartier-Bresson

Henri Matisse, Vence 1943
Henri Cartier-Bresson

Henri Matisse et son Modèle Micaela Avogrado, Vence 1943 Henri Cartier-Bresson

Henri Matisse et son Modèle Micaela Avogrado,
Vence 1943
Henri Cartier-Bresson

A voir absolument, toujours à la Fondation Gianadda, les portraits des grands maitres, dont Matisse,  photographiés par Henri Cartier-Bresson.

Caroline d’Esneval

« Matisse, en son temps » – Fondation Pierre Gianadda – Martigny – jusqu’au 22 Novembre 2015.

http://www.gianadda.ch

 

2 réflexions sur “« Matisse, en son temps » – Fondation Pierre Gianadda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s