Les Livres à dévorer sous le parasol

6 livres à savourer entre rosé bien frais et glace givrée, coquillages et crustacés ….sur la plage ensoleillée!

  • David McNeil – Un roadtrip trépidant et burlesque: « Si je ne reviens pas au bout de 30 ans, prévenez mon ambassade » :

Alors qu’il s’ennuie à Venise, en rêvant à une dulcinée mi-réelle mi -imaginaire, un écrivain est embauché par un riche Americain pour écrire la vie de son ancêtre   inventeur, cow-boy du nom de Cody- sorte de clone de Buffalo Bill. Pour cela, ils partent tous le deux dans un road trip effréné et fantaisiste, à travers les continents, suivant les traces de cet aventurier d’arrière grand-père. De bonheurs en déboires, de rencontres délicieuses ou dangereuses, de belles demeures en prisons, tantôt gentlemen tantôt voleurs, nous les accompagnons dans leur voyage improbable. Au delà du récit rocambolesque, c’est la plume inimitable de David Mc Neil  qui séduit par sa drôlerie, son rythme et son ton jubilatoire. Fils de Marc Chagall et d’une mère elle-même peintre, David Mc Neil a hérité de forts gènes artistiques. Avant d’être un romancier étonnant, il est avant tout habité par la Musique qui jaillit même dans son style à la rythmique toute musicale. Un vrai roman de détente et d’aventure.

  • Didier Decoin – Le Bureau des Jardins et des Etangs – Stock

    Didier Decoin -Le Bureau des Jardins et des Etangs – Stock

« Roman savoureux de Didier Decoin, dont chaque phrase est ciselée, dans une brume japonaise du XII eme siècle, des chemins de boue le long d’une rivière essentielle. Tout cela est baigné d’odeurs rares si bien contées que ce livre est peut être plutôt un flacon précieux. Je l’ai fermé, puis embrassé, puis relu. Etrange, mais véridique. » Agnès Bitton
  • Mario vargas LLosa – Tours et détours de la vilaine fille – Folio

Mario vargas LLosa – Tours et détours de la vilaine fille – Folio

Que de tours et de malices chez cette «vilaine fille», toujours et tant aimée par son ami Ricardo, le «bon garçon». Ils se rencontrent pour la première fois au début des années cinquante, en pleine adolescence, dans l’un des quartiers les plus huppés de Lima, Miraflores. Joyeux, inconscients, ils font partie d’une jeunesse dorée qui se passionne pour les rythmes du mambo et ne connaît d’autre souci que les chagrins d’amour. Rien ne laissait alors deviner que celle qu’on appelait à Miraflores «la petite Chilienne» allait devenir, quelques années plus tard, une farouche guérillera dans la Cuba de Castro, puis l’épouse d’un diplomate dans le Paris des existentialistes, ou encore une richissime aristocrate dans le swinging London.

[Travesuras de la niña mala] 2006

Trad. de l’espagnol (Pérou) par Albert Bensoussan 2008. 

 

  • Simone Veil – Une vie –  Stock

Quelle vie ! celle d’une femme française exceptionnelle. Simone Veil nous raconte simplement dans ce petit livre sa vie que nous connaissons bien dans les grandes lignes. Elle nous dévoile pudiquement son enfance, les camps de concentration son engagement politique et sa famille, son mari Antoine Veil, soutien sans faille qui reposera auprès d’elle au Panthéon.

Simone Veil « Une Vie » Stock

  • Gabriële -Anne et  Claire Berest –  Stock

L’histoire d’hune autre femme, qui fut l’amie de Guillaume Apollinaire, la maitresse de Marcel Duchamp et épousa Francis Picabia. La légende dit même qu’elle aurait eu une liaison avec Lénine. Une biographie écrite par les deux petites filles du peintre, l’histoire romanesque d’une femme libre, musicienne témoin de l’art moderne, proche du Dadaisme et de l’absrraction.

Gabriële – Anne et Claire Berest –  Edition Stock

  • Joël Dicker – Le livre des Baltimore – Editions de Fallois

Après La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, le romancier réitère avec encore une histoire palpitante, amour, mystère sur fond dramatique.. Que sont devenues ces deux familles Goldman de Baltimore et de Montclair,  dont est  issu le narrateur Marcus Goldman, écrivain à succès, un drame mystérieux omniprésent tout au long de l’histoire nous tient en haleine. Le parfait roman à lire les pieds dans l’eau…

Joël Dicker – Le livre des Baltimore – Editions de Fallois

 

 

2 réflexions sur “Les Livres à dévorer sous le parasol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s