Destination Chypre – Elementa Residency 2ème édition.

Kourion ©thegazeofaparisienne

(En fin d’article conseils et adresses pour votre futur voyage !)

Pour sa deuxième édition  d’Elementa Residency, je retrouve à Nicosie Chrystele Moulun Casanova,  créatrice du projet soutenu par l’Institut Français et la Fondation Clément. 

Chrystele Meulun Casanova – Fondatrice de Elementa Residency ©thegazeofaparisienne

Chrystele a inventé Elementa, un concept artistique surprenant détonnant attirant .. Elle réitère l’expérience, mais cette fois, elle quitte la France, direction Chypre. Pourquoi Chypre ? Cette île placée au coeur de la Méditerranée orientale, est un confluent de civilisations et d’aires culturelles.

Nicosie – au fond mur de séparation.
©thegazeofaparisienne

Divisée dans sa chair et dans sa géopolitique, entre la Turquie et Chypre, l’île est née dans la mythologie et s’enracine dans le monde byznatin, puis, conquise par RIchard Coeur de Lion, dans la dynastie croisée des Lusignan, rois de Chypre et celle des Hospitaliers. Elle devient ottomane au début du XVIème siècle et la Grande-Bretagne en devient la puissance tutélaire en 1878, île placée au centre de la route des Indes, joyau de l’Empire britannique. Elle est aujourd’hui à quelques kilomètres de l’Orient arabe déchiré et martyrisé.

Dominique Gagneux – Les artistes dans l’ordre  : Sylvia Nicolaides, , Marios Constantinides, Florian Cochet, Melissa Garcia Carro et Maria Stathi (ArtSeen) ©thegazeofaparisienne

Cinq artistes , Sylvia Nicolaides, Ah! Kosmos , Melissa Garcia Carro, Marios Constantinides, Florian Cochet,  cinq spécificités réunis et choisis par Christele Moulun Casanova, se retrouvent dans une résidence à Nicosie. Chacun pratique une discipline différente : performance, Vidéo, Illustration, Installation et Installation sonore. Ils ont eu un mois pour s’entendre, créer, réussir à exprimer  ensemble leurs différences en une œuvre unique dévoilée ce soir à la galerie Artseen à Nicosie.

Installation de l’oeuvre collective à la galerie Art Seen ©thegazeofaparisienne

Making off : chacun à leur tour s’était  lancé ses inspirations du moment : William Kentridge, artiste sud africain total qui mélange toutes les formes d’expression dans un Opéra visuel et sonore dan un manifeste poétique et politique, pour dénoncer le racisme, l’apartheid (voir article art Afrique), Arthur Rimbaud. 

Au gibet noir, manchot aimable,
Dansent, dansent les paladins,
Les maigres paladins du diable,
Les squelettes de Saladins.  » Arthur Rimbaud « Bal des pendus » (extrait)

Galerie Art Seen – soirée de vernissage – Performance de Mélissa Garcia Carro au 1er étage  ©thegazeofaparisienne

A eux de choisir de s’en servir, s’en éloigner . Ils sont libres … sur cette ile particulière Chypre, coupée en deux depuis 1974  (invasion de la Turquie) et séparée par un mur que je découvre en plein centre de Nicosie, à côté d’un bar drôlement appelé « Berlin Kebab » en un clin d’oeil saisissant au Mur de Berlin, qui s’est reproduit ici par métastase, non dans un conflit classique Est-Ouest, mais dans le déchirement communautaire entre Chypriotes grecs et Chypriotes turcs : le Liban n’est pas très loin, à quelques encablures de Chypre.

L’idée m’intrigue,  me plait , je cherche à découvrir le fil conducteur 

J’écoute les artistes leurs histoires respectives, leurs idées parfois très affirmées 

Florian Cochet, celui qui gomme le mur et refuse le marche de l’art, dans une posture de contestation et de résistance.

Marios Constantinides, le Chypriote passionné qui me raconte cette belle histoire d’Aphrodite et de cette Vénus Callipyge qui se trouve au Louvre

Sylvia Nikolaides, qui filme en 3D le spectacle du cirque, toute la beauté des corps qui apparaît à nos yeux  Jusqu’au 24 septembre dernier, elle était aussi co-commissaire avec Nicolas Iordanou d’une exposition très intéressante à Paphos, The Alien TRail ,  quatre photographes: Nikos Economopoulos (Grèce), Antoine D’Agata (France), Bieke Depoorter (Belgique), Nicolas Iordanou (Chypre).

La performeuse et danseuse Mélissa Garcia Carro qui exécutera sa danse le jour J. 

Ah! Kosmos de nationalité turque, est restée en Turquie, elle vit entre Berlin et Istambul, dans l’impossibilité de se déplacer à Nicosie, elle a adressé sa bande sonore pour l’installation finale. 

Rien ne va plus, nous sommes à la veille du vernissage, dans l’effervescence des préparatifs,  dans la galerie ART SEEN.

J’y crois, je n’y crois pas, pour finalement être prise dans cette toile 

J’observe , je me prends au jeu , j’aimerais intervenir, mais me retiens de faire une réflexion…

Le lendemain, nous pouvons voir cette oeuvre installée dans l’espace de la galerie, les visiteurs sont là au rendez-vous.

Lieu de la résience – la maison des artistes. ©thegazeofaparisienne

Chrystèle a atteint son but, les artistes ont travaillé ensemble sur ce projet  qui, loin d’être une évidence est le résultat d’une belle association d’artistes sur cette île divisée. Cette île, également membre de l’Union européenne, a subi de plein fouet les ravages de la crise économique et financière en 2012-2013 : le secteur bancaire chypriote, très peu regardant sur l’origine des fonds de sa riche clientèle russe, a été sauvé de la faillite par le soutien massif de l’Union européenne, en contrepartie d’une purge sévère qui a fait fondre l’épargne chypriote et plonger l’économie dans la récession. Ce « tsunami » économique, qui s’est accompagné du profond discrédit de la classe gouvernante, responsable de ce naufrage, ne pouvait laisser indifférent les artistes qui ont participé au mouvement de critique sociale. L’art bénéficie ainsi d’un terreau majeur et propice pour se développer. La pression migratoire n’est pas très loin, à quelques centaines de kilomètres de la côte égéenne. Derrière les plages paradisiaques et les cartes postales, le paradis touristique ressemble plus à un chaudron phosphorescent qu’à un long fleuve tranquille ! Le choix de la résidence « hors les murs » sur Chypre se comprend ainsi aisément.

Atelier de Savvas Christodoulides ©thegazeofaparisienne

Passer quelques jours à Chypre, m’a permis de visiter l’atelier de Savvas Christodoulides avec la galériste Maria Stathi, l’artiste nous a reçues et nous raconte ses sculptures faites de toutes ces pièces récupérées un peu partout qu’il tient absolument à  acheter., Les sculptures s’élèvent autour de nous, harmonieuses, leurs formes et matériaux divers autrefois rejetés par la société  de consommation se transforment en art, l’artiste les a prises sous son aile protectrice et nous les montre.

Savvas Christodoulides parle très bien français, il a fait ses études en France tout d’abord à Aix puis à Paris aux Beaux-Arts. Ses oeuvres sont très souvent exposées à Athènes.

Il est aussi curateur en ce moment d’une exposition Rooms to contemplate à la Bank of Cyprus, où il met en scène des oeuvres appartenant à la banque et celles d’artistes qu’il a invités à cette occasion.

Dans ce lieu vous pourrez y voir la magnifique  collection archéologique chypriote Pierides, qui regroupe notamment de très belles terres cuites.

Cette île est empreinte de mythologie. Je ne pouvais en étant à Chypre ne pas partir sur les traces d’Aphrodite qui est sortie des eaux non loin de Paphos, capitale européenne de la culture 2017 (y voir le tombeau des rois qui n’en sont pas !) . Ce lieu vous donnera sûrement l’envie de revoir les photographies de Josef Koudelka (né en 1938, photographe Magnum d’origine tchèque) vers 1968 , sur le tombeau des rois.

Sur le chemin , je vous propose une halte sur le site archéologique de Kourion, vous pourrez y voir ses mosaïques, le théâtre, la Maison d’Achille, la basilique paléochrétienne, pour finir cette escapade méditerranéenne, vous descendrez la falaise surplombant la mer, pour une baignade sur une plage de vagues et de très beaux galets noirs,  et peut -être un coucher de soleil…

Florence Briat Soulie

Adresses et conseils pour votre voyage : 

 

 

  • Site archéologique Kourion. 

Site archéologique de Kourion ©thegazeofaparisienne

  • Kourion Beach Restaurant  : Episkopi, Chypre +357 25 991212 – Poissons très frais.

Kourion Beach Restaurant ©thegazeofaparisienne

  • Restaurant à Nicosie : Mattheos : 6, place 28 Oktovriou (place Phaneromenis) – Tel : +357 22 755 846

Mattheos – restaurant ©thegazeofaparisienne

  • Galerie Art Seen/Maria Stathi –  66B Makarios Avenue, 1077, Nicosia, Cyprus.

http://www.art-seen.org

 

Paphos – The Alien Trail -©thegazeofaparisienne

  • Découvrir Chypre et chiner un livre dans la librairie étonnante The Moufflon Bookshop qui fêtera ses 50 ans cette année. 38 Sofouli Street, 1096 Nicosia – p.O. box 22375 – Tel : 357 22 665 155 Email : bookshop@moufflon.com.cy

The Moufflon Bookshop

 

3 réflexions sur “Destination Chypre – Elementa Residency 2ème édition.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s