Visite de la spectaculaire Venet Foundation , dédiée à l’art conceptuel et minimaliste

Le Muy, Var en France.

Dès l’entrée dans le domaine de la Venet Foundation, la beauté du parc où s’élèvent les immenses arcs et lignes d’acier de Bernar Venet me saisit. Ancrées dans le sol, comme sorties de la terre, ses majestueuses sculptures montent vers le ciel avec une grâce puissante, en parfaite harmonie avec la nature qui les accueillent. Sur les 7 hectares de cet écrin exceptionnel, les oeuvres de l’artiste dialoguent avec celles de ses amis, acteurs majeurs de l’art conceptuel et minimaliste ( Arman , Sol Lewitt, Richard Long, Robert Morris, Carl Andre, Larry Bell, James Turrell etc.. ), qu’il a rencontré au fil du temps.

En compagnie de Marie-Laure de Clermont-Tonnerre (fondatrice de Spirit Now London) à l’initiative de cette visite, nous sommes reçues par Bernar et Diane Venet. Que rêver de mieux?

Bernar Venet, Acier corten , parc de sculptures, Venet Foundation, photo:©thegazeofaparisienne

Bernar Venet, figure incontournable de l’Art conceptuel

avec Marie-Laure de Clermont-Tonnerre, fondatrice de Spirit Now London, devant les majestueux arcs de Bernar Venet, parc de sculpture Venet Foundation

« Le sublime par les Mathématiques« *

Bernar Venet est certainement l’un des artistes français contemporains les plus importants et les plus célébrés dans le monde entier. Depuis les prémisses de son travail artistique, au début des années soixante, sa pratique se veut conceptuelle. « Seule l’idée compte! » commente Venet. Ses oeuvres de jeunesse peintes au goudron, tout comme « son tas de charbon » -qui a beaucoup fait parler de lui!- en témoignent. Très rapidement l’artiste se passionne pour les Mathématiques, les seuls éléments de connaissance qui soient purement abstraits, déconnectés de toute référence au réel, l’essence même de l’Idée. Dès 1966, alors qu’il s’installe à NY, il peint ses premiers diagrammes mathématiques. Tout au long de ses 60 années de carrière, il se nourrit de ces constructions scientifiques purement intellectuelles .

*Titre de la monographie sur les peintures murales de Bernar Venet par Daniel Kuspit

Bernar Venet, Acier corten , Parc de sculptures, Venet foundation . photo ©thegazeofaparisienne

Une création dense et riche en perpétuel mouvement

Sa grande curiosité, son avidité d’expérimentations nouvelles le mènent à explorer de multiple champs d’expression. La sculpture en premier plan bien sûr, mais aussi dessins, peintures, performances, photographie, design de mobiliers, écriture, créations sonores ou encore film etc…Tout l’intéresse. Ce qui frappe chez cet artiste est la recherche constante de la nouveauté, de l’étonnement , cette énergie sans cesse en mouvement.

La Venet Foundation au Muy

A l’origine de ce musée à ciel ouvert exceptionnel, il y a… une contingence logistique! Nous sommes dans les années 80, Bernar Venet vient d’acheter des centaines de tonnes d’acier corten pour travailler sur ses Lignes indéterminées . Attiré par un retour aux sources, il cherche un lieu en Provence, sa terre natale, pour les entreposer. Sur les conseils de son ami galeriste, Enrico Navarra, il s’intéresse au Muy . Sa femme Diane Venet et lui-même tombent sous le charme de la propriété de Serres au bord de la rivière Naturby avec un vieux moulin et une ancienne usine d’aiguillages de train, au milieu de la nature. Ils l’acquièrent en 1989. A partir de là, en rachetant les parcelles et les maisons environnantes, ils transforment leur projet initial en un des plus beaux parcs de sculptures français. Pour Bernar Venet, c’est l’oeuvre de sa vie: préserver et partager avec le public son univers de création , ses propres oeuvres et celles des artistes iconiques, français et étrangers de l’Art conceptuel . « Une oeuvre d’art totale » , inaugurée en 2014 .

Arman, Découpage d’une photo de Bernar Venet à 24 ans, collection Diane et Bernar Venet, Venet Foundation, photo©thegazeofaparisienne

Le Parc de sculptures

C’est accompagnées d’Alexandre Devals, le passionnant directeur de la Venet Foundation, que nous découvrons le parc et les entités principales du lieu . Je retrouve avec un grand bonheur les sculptures monumentales de Bernar Venet qui épousent merveilleusement la nature environnante. Lignes indéterminées, angles, et plusieurs séries d’arcs , dont de magnifiques lignes ouvertes vers le ciel, comme des mains tendues pour l’accueillir. Pour l’été 2021, est également montrée une oeuvre composée de 16 arcs , issue de son exposition au Château de Versailles de 2011. Contrairement à la majestueuse verticalité de Versailles, l’artiste les a fait évoluer en effondrement horizontal .

Bernard Venet, Effondrement , parc de sculptures Venet Foundation, photo ©thegazeofaparisienne

Le parc de sculpture accueille également une trentaine d’imposantes oeuvres d’artistes de la collection de Diane et Bernar Venet . On y retrouve les plus grands noms de l’art conceptuel et minimal depuis les années 60 , ceux qui ont croisé le chemin de Bernar Venet en France ou à l’étranger et avec qui il a noué d’étroites relations. Tels Arman, Tony Cragg, Robert Morris, Sir Anthony Caro, Sol LeWitt, Carl Andre ou encore Richard Long dont j’admire la ligne pure de pierres blanches.

Larry Bell, Something Green , 2017, photo ©Xinyi Hu, Courtesy Venet Foundation

Cette année, la sculpture Intersection d’Anish Kapoor, présentant deux immenses bulbes accolés ouverts en une extrémité, vient rejoindre le parc à côté des installations architecturales de James Turrell et de Frank Stella.

Fondation Bernar Venet, Frank Stella, Chapelle Stella (2014), ©thegazeofaparisienne

La Chapelle Stella et les installations de James Turrell

Emouvante, saisissante, la Chapelle Stella se dresse devant moi. Née d’une commande de la Venet Foundation à l’artiste Frank Stella, elle est inaugurée en 2014 à l’ouverture du lieu au Public. Il y a quelque chose d’infiniment méditatif et spirituel dans cette architecture étonnante et les oeuvres puissantes – mêlant métal, bois et divers matériaux bruts- accrochées sur chaque cimaise .

à l’intérieur de Elliptic, Ecliptic de James Turrell, parc de sculptures, Venet Foundation photo©thegazeofaparisienne

Juste à côté , je suis émerveillée par Elliptic, Ecliptic qui porte également, à juste titre, le nom de Skyspace. Une structure architecturale, dans laquelle je suis invitée à m’asseoir pour admirer la beauté du ciel à travers une ouverture ovale dans le toit, mise en lumière par un système caché. C’est une succession de tableaux bleus monochromes abstraits, d’intensité variant au fil de la journée, qui apparaissent par l’espace ouvert … magique! Un deuxième espace architectural de Turrell, Prana, joue sur les réflexions lumineuses dans la galerie contemporaine de la fondation.

Expositions estivales 2021

Lawrence Weiner, Statement, photo @Jerome Cavaliere .Courtesy de Moved Pictures Archive, NY et de Venet Foundation

Chaque année, la fondation propose un programme d’expositions temporaires estivales. Cet été , sont montrées les créations de trois artistes. Une installation sonore de Robert Morris, Voice (1974), un hommage à Enrico Navarra soulignant son travail d’éditeur au service des artistes et des projets culturels, une installation réalisée spécialement pour le lieu par Lawrence Weiner, Statement , située dans la longue galerie vitrée et visible depuis le parc de sculptures.

Bernar Venet, Série d’arcs dans l’Usine, Venet Foundation, photo ©thegazeofaparisienne

Le bâtiment de L’Usine, consacré aux oeuvres de Bernar Venet, expose, cet été, une installation inédite Dominos Effondrement, créée in situ dans le coeur du bâtiment. Lors d’une performance l’artiste pousse, avec un chariot, une série d’arcs monumentaux, provoquant leur chute bruyante. L’oeuvre finale « effondrée » est le résultat de l’apparition du désordre dans le système ordonné précédent. « Désordre, Instabilité, Aléatoire, Turbulence, Hasard, Collision sont les idées qui inspirent le travail Bernar Venet », commente Alexandre Devals. Plus loin, j’admire quelques superbes dessins au fusain et la serie des Gribs ou reliefs en acier patiné, présentés au même endroit.

Le Moulin, écrin de la collection d’art minimal et conceptuel de Diane et Bernar Venet

Chemin pour accéder à l’ancien Moulin, barrage et cascades, magnifique site , Venet Foundation, photo ©Thegazeofaparisienne

Petit trajet en voiturette, sur la rive de la Naturby, où je découvre l’impressionnant barrage et ses grandes cascades… puis arrivée devant l’ancien moulin, bourré de charme, contenant la magnifique collection des Venet. Ces oeuvres sont émouvantes, elles retracent les liens d’amitié de Bernar Venet avec de grands artistes depuis les années 60 jusqu’à aujourd’hui. Certaines créations ont été faites spécialement pour lui, d’autres résultent d’échanges d’oeuvres réciproques. Le travail de ces acteurs majeurs des mouvements conceptuel et minimal conversent avec celui de Bernar Venet, en particulier avec ses pièces de mobilier uniques, sobres et tellement élégantes.

  • Salon du moulin avec l'oeuvre murale de François Morellet , mobilier Bernar Venet , Photo©thegazeofaparisienne
  • Salle Sol LeWitt dans le moulin, photo©thegazeofaparisienne
  • Richard Long dans le Moulin, Venet Foundation. Photo ©thegazeofaparisienne

« J’ai eu la chance de connaître et fréquenter la très grande majorité des artistes dont je possède le travail » Bernar Venet

Exceptionnelles salles consacrées intégralement à Sol LeWitt , dont les Venet possède une des plus importantes collections en main privée , magnifique oeuvre lumineuse de François Morellet dans le salon, touchant portrait de Bernar Venet jeune découpé par Arman, étonnants tableaux sombres de César, magnifiques oeuvres de Frank Stella dont Parzeczew III, émouvantes cartes postales de On Kawara – « I got up… » retraçant chacune de ses journées de décembre 1969- envoyées à Bernar Venet, sculptures mécaniques de Jean Tinguely, grande installation de pierres grises de Richard Long et tant d’autres merveilles à admirer dans la centaine d’oeuvres d’art contemporain de la collection.

La visite de la Venet Foundation au Muy est un enchantement, la beauté des oeuvres qui s’y trouvent met remarquablement en valeur l’espace naturel du site.

Pour ceux qui, comme moi-même, sont captivés par les puissantes sculptures de Bernar Venet, allez également découvrir l’exposition monographique, L’Hypothèse de la gravité , que lui consacre le Louvre Lens jusqu’au 10 Janvier 2022.

Caroline d’Esneval

Information:

Venet Foundation au Muy, ouvert du 10 Juin au 1er Octobre 2021

Visites les jeudi à 10h, 13h45 et 16h15 et les vendredi 10h, 13h45 et 16h15. Sur réservation uniquement.

Contact: venetfoundation.org

Spirit Now London : Créé et dirigé par Marie-Laure de Clermont Tonnerre, Spirit Now London est un cercle privé de collectionneurs et bienfaiteurs passionnés d’art, pour lesquels sont organisées des rencontres avec des personnalités exceptionnelles de l’art contemporain, du design, de la culture et de la science. Organisation philanthropique, Spirit Now London soutien de nombreuses institutions culturelles ainsi que de jeunes artistes.

2 réflexions sur “Visite de la spectaculaire Venet Foundation , dédiée à l’art conceptuel et minimaliste

  1. J’ai réalisé un portrait de Bernar dans un de ces ateliers proche de la fondation il y a quelques semaines.j’ai été ébloui  par l’endroit. Amical souvenir Antoine

    J'aime

    • Cher Antoine, J’adorerais voir ce portrait ! La Fondation Venet du Muy m’a éblouie moi aussi , les oeuvres sont magnifiques et le site est à couper le souffle.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s