Dernière minute pour un beau livre

©Marie Simon Malet

Dernières heures avant Noël, dernières idées de livres à lire et à regarder où il est question d’artistes : Paul Gauguin, Eva Jospin, Christo ou aussi de poésie et réflexions sur le futur… Des très belles éditions Ishtar, les Saints Pères, Cahiers d’Art, Xavier Barral.

Un manuscrit de Paul Gauguin Noa Noa

Paul Gauguin Noa Noa manuscrit – Editions des Saints Pères

Noa Noa le manuscrit oublié de Paul Gauguin sur son premier voyage à Tahiti en 1891, édité par les Editions des Saints Pères. Il s’agissait du premier voyage de l’artiste sur ces terres si mystérieuses, Paul Gauguin sera immédiatement séduit par la beauté des paysages et ses habitantes. Une autre vie s’offre à lui, un séjour malheureusement écourté car malade, il sera obligé de retourné en France se soigner.
Quelques lignes mystérieuses débutent ce manuscrit

Paul Gauguin

« La forme sculpturale de là-bas Deux colonnes d’un temple, simples et droites Le grand Triangle de la Trinité Le pouvoir d’en haut Le Grand Taaroa existe, l’univers existe, le chaos de la volonté suprême, il les réunit. »
Paul Gauguin Noa Noa manuscrit – Editions des Saints Pères

Le catalogue de l’exposition du musée des impressionnismes à Giverny « Eva Jospin. De Rome à Giverny»

Eva Jospin, de Rome à Giverny, 2021 – Editeur Xavier Barral

Une exposition qui est visible jusqu’au 16 janvier et qui présente les oeuvres de l’artiste Eva Jospin en dialogue avec les chefs-d’oeuvre du musée. On y retrouve le fameux parterre de marguerites de Caillebotte retrouvé sous forme de plusieurs panneaux, tous restaurés et présentés à nouveau réunis dans leur ensemble et présentés à côté d’un des panneaux de la Chambre de soie d’Eva Jospin . Les forêts en carton, dessinées d’Eva Jospin côtoient une magnifique toile de Joan Mitchell, un sublime Monet est mort de Jacques Monory, bien-sûr les nymphéas de Monet et d’autres oeuvres toutes aussi belles.

Dans le jardin, en vous y promenant, vous aurez la surprise de voir au bout de cette haie de charmilles, la nouvelle oeuvre pérenne d’Eva Jospin, Bois des nymphes, en bronze sculpté, créée spécialement pour ce jardin, ornement qui s’accorde merveilleusement à cette nature.

Dans ce catalogue vous pourrez y découvrir de nombreuses oeuvres de l’artiste anciennes et récentes ainsi qu’un très vivant et instructif dialogue entre Cyrille Sciama, le directeur du musée et Eva Jospin.

Eva Jospin
Eva Jospin – Bois des Nymphes, 2021 – Bronze sculpté – Haut : 3,50 m – Musée des Impressionnismes, Giverny.

En attendant, si vous ne pouvez vous déplacer, le livre édité à l’occasion de cette exposition est très beau, sa couverture reprend un détail la broderie Chambre de soie réalisée par l’artiste pour le défilé haute-couture Dior.

Commissariat : Eva Jospin, artiste, et Cyrille Sciama, directeur général du musée des impressionnismes Giverny, conservateur en chef du patrimoine.

Du 20 décembre 2021 au 2 janvier 2022 : le musée est ouvert tous les jours sauf les 25 décembre et 1er janvier, de 10h à 18h (dernière admission 17h30).

Du 7 au 16 janvier 2022 : le musée est ouvert les vendredis, samedis, dimanches, de 10h à 18h (dernière admission 17h30).

Editions Ishtar – Traversée 2030

IshtarEditions Ishtar
Traversée 2030,
2021 – Graphisme Simon Dara – Editions Ishtar

Pour le premier numéro de Traversée Nathalie Guiot créatrice de la Maison d’éditions Ishtar, demande à une vingtaine de femmes artistes d’écrire sur ces deux mois où tout s’est arrêté si brutalement. 20 réflexions, 20 façons de voir les choses de la vie après le 17 mars 2020. D’autres confinements, couvre-feux, vagues ont suivi et il y a quelques jours le deuxième numéro de Traversée sortait en librairie. 18 personnalités (artistes, poètes, philosophes, économiste) ont répondu à une question Vivre 2030, 2040, 2050, chacune d’entre-elles a imaginé ce que serait notre monde dans à peine 10 ans.

Un monde pour certains virtuel, poétique, disparu, plusieurs réponses qui rejoignent toute cette certitude sur l’urgence d’agir pour la protection de notre planète.

Dans ces pages, les auteurs écrivent un futur au futur antérieur ? , se rattachent à leurs héros fictifs ou réels Marguerite Duras, le Petit Prince, divinités, les mythes d’antan les nouveaux dieux.

Contributeurs

Boris Bergman (écrivain), Rodolphe Blavy (économiste), Marie de Brugerolle, (commissaire d’exposition), Céline Cadaureille, (artiste), Théo Casciani (écrivain), Véronique Caye (vidéaste), Gilles Collard (philosophe), Rosanna Gangemi (philosophe de l’art), Mathias Gervais de Lafond (architecte, éditeur), Thierry Grillet (historien), Nathalie Guiot, Olivier Liron (écrivain), Tara Londi (éco-féministe), Eva Nielsen (peintre), Eugénie Paultre (philosophe, peintre et poète), Joana Preiss (actrice, réalisatrice), Yann Perreau (auteur, critique d’art), Julien et Guillaume Serve

Illustrations
Série de photographies de Nicolas Floc’h, Peintures d’Eva Nielsen, oeuvres de la collection de Nathalie Guiot dont Hiroshi Sugimoto, Dirk Braeckman, Davide Balula, Geert et Uwe Tobias, Jose Maria Sicilia, Simone Fattal…

Revue Cahiers d’Art, 2020 Christo

Ce numéro spécial des Cahiers d’Art complète l’exposition Christo – Vitrines, vitrines et devantures de magasins – 1963-1966 présentée aux Cahiers d’Art à Paris, et l’exposition Christo et Jeanne-Claude : Paris ! , exposée au Centre Pompidou du 1er juillet au 19 octobre 2020.

Christo avait décidé de mettre en couverture une photographie de sa main, choix très emblématique.

Christo
Revue Cahiers d’Art, 2020 – Christo

1 pensée sur “Dernière minute pour un beau livre

Répondre à thierrygilbertgrilletyahoofr Annuler la réponse.