La quête de la beauté par Calouste Gulbenkian (Part I)

Entre Lisbonne et Paris “Only the best is good enough for me” Calouste Gulbenkian (1869-1955) Entre Lisbonne et Paris, j’ai pu voir deux facettes de cette fameuse fondation Calouste Gulbenkian, celle de la collection fastueuse de l’homme Gulbenkian par lui même : dans l’intimité d’un collectionneur à l’Hôtel de la Marine et son rôle de…