Kees Van Dongen, Deauville me va comme un gant

Par MARIE SIMON MALET « Deauville me va comme un gant » disait Kees Van Dongen avec sa malicieuse pointe d’accent. Les Franciscaines, nouveau lieu culturel de Deauville inauguré il y un an, célèbre le peintre Van Dongen dans une exposition pétillante et réjouissante à l’image des Années folles de la station balnéaire et du Tout-Paris à…