Léonard au Louvre !

Léonard Peintre, celui pour qui la peinture est une science divine capable de recréer le Monde, « Le miroir du Monde » disait Léonard. L’expression est d’ailleurs à prendre dans son acception latine, Speculum Majus, le « Miroir du Monde », c’est-à-dire la somme des connaissances du moment. Léonard de Vinci est autant un homme du Moyen Âge finissant que de la modernité de la Renaissance.

Automne à New-York

Les premiers jours d’Octobre à New-York sont fantastiques, la chaleur estivale disparait enfin, le parc se pare de ses plus belles couleurs; la ville est calme; de nouvelles expositions annoncent l’effervescence à venir de Novembre, des foires et des “auctions ». Cette année est davantage réjouissante car nous attendons tous avec impatience la réouverture du MoMa fermé tout l’été.

Expo BAN – A l’Orfèvrerie

Si loin de la FIAC, si loin des galeries internationales chic et chères. C’est d’abord une idée formidable de la photographe Henrike Stahl et de la commissaire Marie Benaych, C’est un lieu rare, l’Orfèvrerie à Saint Denis, ancien atelier de Christofle.

D’une galerie à l’autre, rive droite/ rive gauche

Un week-end, il fait beau, c’est tellement agréable de flâner dans les rues de Paris, découvrir une façade d’immeuble, un passage oublié, un trompe-l’oeil, un mur paysagé c’est si beau, je ne m’en lasse pas ! Une idée, s’arrêter dans les galeries, écouter les galéristes passionnés qui me présentent leur exposition, parlent de leurs projets…

Degas mène la danse à Orsay

Degas “Le manque d’opéra est une souffrance véritable “ lettre de la nouvelle Orléans, 5 décembre 1872 Degas à l’Opéra Le Musée d’Orsay ouvre le bal de la rentrée pour une exposition désirée, celle de Degas à l’Opéra. La danse et la musique un univers qu’aimait tant l’artiste. Un écrin à sa mesure, les muses…

Francis Bacon en toutes lettres

Se plonger dans les rayonnages d’une bibliothèque, l’investir, la comprendre et repérer parmi des milliers de titres, les pensées de celui qui l’a composée. En retirer 6 volumes, jaunis par le temps, les couvertures pliées, les pages écornées à force d’être lus et relus. J’imagine que c’est ce qui s’est passé pour cette exposition, que de palpitations ! j’aurais bien voulu en faire partie de cette expédition ! Les livres d’une gloire de l’art moderne, Francis Bacon, qui suscite les enchères record. Son mystère serait-il enfin résolu ?