L’exceptionnelle collection Gilman et Gonzalez-Falla au Musée de l’Elysée

C’est une des plus belles expositions de photographies que j’ai vues! Elle présente 160 tirages vintages, issus de la plus grande collection privée Américaine, celle de Sondra Gilman et Celso Gonzalez-Falla. Spectaculaires ou intimistes, sensuelles ou graphiques, figuratives ou abstraites, les oeuvres exposées éblouissent par leur esthétique et leur incroyable variété.

Foujita, Paris les années folles…

Pour Henri Miller,  Le nombril du Monde était à Paris situé  au carrefour Vavin. Paris, les années folles, tous ces artistes la plupart émigrés qui sont à Paris attirés par cette effervescence de création. Tsuguharu Foujita (Tokyo 1886 – Zurich 1968),  est sur place depuis  déjà 1913, il s’est installé cite Falguière avec ses nouveaux amis Modigliani…

3 expos sinon rien !

Celle de Constance Guisset qui malheureusement vient de fermer ses portes, mais pour vous quelques images de The Gaze, la collection de bijoux d’artistes de Diane Venet aux Arts Déco et une petite nouvelle, passionnante,  celle de la Maison de l’Amérique Latine « L’Invention de Morel ou la Machine à Images »   Pour les retardataires CONSTANCE GUISSET

Voyage au centre de la Terre

Une destination pas si lointaine, juste à côté du pont de Tolbiac, j’entre dans un immeuble désaffecté, et là commence ce voyage étonnant où nous entraîne Jérôme Sans. L’exploration débute par les gigantesques compositions florales de Bruno Perramant, symboliquement placées dans le sous-sol du bâtiment. Vous pénétrez alors dans une sorte d’hypogée à l’égyptienne ou…

William Leawitt, le « Rêve Américain » made in California

  Pour la première fois en Europe, le MAMCO dédie une rétrospective à l’Artiste Californien, William Leawitt. Figure pionnière des mouvements d’Art conceptuel et Narratif, qui émergent au début des années 70, il explore les ressorts  du « rêve Américain » fabriqué par le cinéma Hollywoodien. Qui est William Leawitt ? Je ne connaissais rien de cet…

Dada Africa

Par Agnès Bitton Dada s’est monté en marge de la guerre, grâce à la Guerre, en résistance. Il fallait sortir des ornières, couper court aux mouvements coincés dans leurs tuyaux, il fallait trancher. Ne plus rien accepter, chercher ailleurs de nouveaux sens, de nouveaux sons, résonances irraisonnées. L’ailleurs ce fut l’Afrique, débarquée en Europe par la…