Derrière la porte des Galeries…

Depuis fin Octobre, les galeries Genevoises présentent de nouveaux accrochages de grande qualité, tristement confinés après un seul week-end de vernissage. Mais heureusement, certaines d’entre elles proposent des visites sur rendez-vous (respectant scrupuleusement les règles sanitaires du canton!) pour continuer à partager le travail de leurs artistes. Alors suivez-moi! Je vous emmène découvrir, en exclusivité,…

Gaze Photo Week X 10 (I)

L’idée est de présenter pendant une semaine les propositions de sept commissaires invités par The Gaze of a Parisienne. Chacun des invités présentant 10 photos. Cette proposition est associée à un concours sur Instagram et Facebook. COMMISSAIRES INVITES : Anne Lesage pour Regards CMN – Emmanuelle de l’Ecotais pour PhotoDays Paris – Chantal Colleu-Dumond pour…

Matisse comme un roman

PAR CHARLOTTE LE GRIX DE LA SALLE Fin octobre, un matin. Visite en avant-première de « Matisse, comme un roman ». Je râlais à cause de la buée sur mes lunettes, foutu masque. Je déambulais, Paris à mes pieds, croyant connaître Matisse. 230 chefs-d’œuvre, ses couleurs, plein les yeux. Je ne mesurais pas ma chance. Voilà que…

EL ANATSUI, TRIUMPHANT SCALE

El Anatsui, ce nom ne cesse de résonner dans mon esprit; résonance semblable au bruit que pourraient produire ces petites pièces de métal en mouvement. J’ai toujours été fascinée par les oeuvres de cet artiste, Lion d’Or de la 56éme Biennale de Venise. Encore étudiante à la Sorbonne, c’est Philippe Dagen, qui avait attiré mon…

Léon Spilliaert (1881-1946)

Lumière et solitude au musée d’Orsay PAR STEPHANIE DULOUT Loin des grandes rétrospectives à grand rendement, arguant d’une exhaustivité scientifique souvent roborative et peu accessible au grand public, auxquelles on nous a habitués depuis quelques années  (ces monographies en 180, 200, voire 300 numéros au catalogue visant à présenter « tout l’œuvre » des grands artistes, à…

Le Silo

Le bâtiment, un silo en béton brut est déjà à lui tout seul une mise en bouche de ce que sera la visite. Une surprise dans cette campagne de la région parisienne, cette construction est très intrigante. Sur la façade, une inscription nous fait front : Two stones tossed into the wind (causing sparks) (deux pierres lancées dans le vent provoquant des étincelles). C’est exactement cette sensation que je ressens en arrivant face à ce bloc gris , contrastant avec la verdure des champs qui l’entourent. Après une année de travaux de 2010 à 2011, l’aventure du Silo a pu commencer. Et voilà j’y suis, accueillie chaleureusement par les deux collectionneurs Françoise et Jean-Philippe Billarant.

Cindy Sherman

Cindy Sherman par Stéphanie Dulout. Une rétrospective, a-t-on pris soin de préciser dans le titre de cette nouvelle présentation de l’œuvre de la grande photographe américaine Cindy Sherman (depuis ses débuts en 1975 jusqu’à ses toutes dernières séries). Précision d’importance au regard de la diplomatie, car, outre des rétrospectives plus anciennes (citons celles du Jeu de Paume en 2006 et du MoMA en 2012), une confrontation de ses premiers autoportraits fictionnels avec leurs derniers avatars (de 2016) avait pris place au Palazzo Grassi, au sein de la Pinault Collection à Venise, en 2018…

Dubuffet, un Barbare en Europe

Un Barbare! Ce mot qualifiait autrefois celui qui était « étranger », une personne « non civilisée », »inculte ». Le titre de l’exposition, au MEG de Genève, interpelle et sied parfaitement à la pratique artistique de Jean Dubuffet (1901-1985). Provocateur, polémique, il cherche à s’extraire de tout héritage culturel artistique, à « se libérer de tout ce que l’on a appris« ,…

Palais idéal du Facteur Cheval

Il était une fois le rêve d’un Palais Idéal, image d’Epinal ou conte de fées, l’histoire d’un facteur qui construisait son éternité. Mais pourtant tout cela est très réel, il faut aller à Hauterives dans la Drôme où pendant 30 années, Ferdinand Cheval (1836-1924) a construit pierre par pierre, ce palais extravagant, classé monument historique…

Sarah Moon au Musée d’Art Moderne

PAR MARIE SIMON MALET « Le temps court dans mon dos et crie au voleur » se répétait en boucle, tel le refrain d’une comptine, une jeune fille de 15 ans. Elle s’appelait Marielle Sarah Warin. Née en 1941, à Vernon dans l’Eure, elle était partie pendant la guerre avec sa famille trouver refuge en Angleterre pour…