Maison de Balzac

Toile collective de Gilles Aillaud, Eduardo Arroyo et Antonio Recalcati. La panthère et le soldat. Evocation évidente du baiser entre Greta Garbo et John Gilbert dans Intrigues (A woman of affairs) de Clarence Brown, en 1928. Les peintres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s