COLLECTION D’UN GRAND AMATEUR, Hôtel Drouot, 22/10/2014

IMG_1415IMG_1407Vente aux enchères salles 1 & 7 à l’Hôtel Drouot par Thierry de Maigret, commissaire-priseur.IMG_1400Demain sera dispersée cette collection éclectique, du mouton de Lalanne (adjugé hors frais : 92000€) en passant par du très beau mobilier XVIIIe siècle pour terminer par une importante collection d’émaux de Canton et de Pékin.

La vision d’un amateur d’art qui a su réunir un « pot rouge, 1986-2004 » de Jean-Pierre Raynaud et une aiguière casque chinoise de la période Yongzhen. Tous ces objets se croisent avec une grande élégance, et nous aimerions découvrir le secret de leur présence ici.

IMG_1413

N°19 Commode estampillée Jacques DAUTRICHE. Epoque Louis XVI. Estimée 40000/60000

IMG_1410Quel est le lien entre des « idéogrammes chinois » que j’imagine dans cette « Entéléchie carolingienne » V. 1956 de Georges Mathieu, qui pourtant comme son titre l’indique  : célèbre les carolingiens, une paire d’encoignures en laque de Coromandel, au décor asiatique, estampillée de J.B.GALET et un très beau brûle-parfum de la période Qianlong (1736-1795) ?

IMG_1403L‘aile de César (adjugée hors frais : 40000€) sans oublier la cocotte aux patins en bronze sont très majestueuses (adjugée hors frais : 90000€)

N°2 André LANSKOY (1902-1976).Estimé 12000/18000

Hôtel Drouot salles 1 & 7IMG_1408

Vente aux enchères publiques.

Mercredi 22 octobre 2014, à 14h.

Thierry de Maigret, commissaire-priseur. Tel : 01 44 83 95 20.

N°5 Georges Mathieu (1921-2012) estimé 100000/120000€ – Adj : 105000 €IMG_1414IMG_1405

N°4 Olivier DEBRE (1920-1999) estimé 50000/70000 – Adj : 170000 €

N°18 Mobilier de salon estampillé LEBAS. Estimé 7000/12000 – Adj : 13000 €

Florence Briat-Soulié

Une réflexion sur “COLLECTION D’UN GRAND AMATEUR, Hôtel Drouot, 22/10/2014

  1. Merveilleuse vente en effet. A noter également les magnifiques Schneider provenant des années les plus rares et les plus belles de son oeuvre (1954 à 1961).
    En particulier:
    -l’opus 47c de 1957 : un tableau sublime et puissant de la part de ce coloriste exceptionnel .
    -La composition 446 de 1950: un tableau structuré témoignant de la maitrise magistrale de Schneider dans l’art de la composition et une fois de plus, une palette chromatique remarquable.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s