Bérengère de Bodinat – « Les anges ne meurent jamais »

Bérangère de Bodinat ©Astrid di Crollalanza

Bérengère de Bodinat
©Astrid di Crollalanza

Retourner dans le passé a quelque chose d’étouffant. C’est se replonger dans des émotions liées à un monde qui a changé. Je ne suis plus celle que j’étais, j’ai évolué, je me suis allégée de tant de liens, tournée vers la lumière, la liberté de penser autrement, la tolérance. J’ai essayé autant que possible de devenir celle que je rêvais d’être… » Bérengère de Bodinat . « Les anges ne meurent jamais »

Bérengère de Bodinat l’auteur, a eu plusieurs vies avant de se lancer dans l’écriture, une enfance nus pieds, sous le soleil des Antilles, de nombreux voyages, réalisatrice et rédactrice pour Téva et M6, elle a également exercé dans la pub, le cinéma. Toutes ses vies à la recherche d’un je ne sais quoi inaccessible, semblent avoir abouti à ce livre très personnel.

En effet dans ce récit, Bérengère se livre à nous sans concession, d’une manière émouvante et fragile, guidée par son ange gardien.

L’autre jour, lors de notre rencontre que j’appréhendais, ne sachant pas comment aborder le sujet du roman la perte d’un enfant, nous nous sommes parlées, je l’ai écoutée, je la comprenais sans difficulté, ce lien privilégié qu’elle entretient avec son fils, j’acceptais naturellement son histoire.

Et même si j’ai été très émue en lisant ce  livre,  j’aimerais que les futurs lecteurs ne pensent pas que ce livre est triste. Ce qui m’a particulièrement intéressée c’est le parcours initiatique d’une femme, ses rencontres , ses rêves, ses investigations qui lui permettront de découvrir le secret de sa vie..

Bérengère de Bodinat a également écrit Les temps qui viennent,  l’histoire : suite à des évènements très étranges, la police décide de créer un service spécial qui s’appelle ORV (observatoire des rumeurs virtuelles).

Trois héros : Arielle historienne de la religion et de la sorcellerie, Dante un scientifique spécialiste de l’ADN et Balthus un autiste Asperger connecté avec « l’âme » des ordinateurs, une morte mystérieuse découverte dans le tunnel de l’Alma, du suspense, des rebondissements, avec ce livre nous plongeons dans le fantastique, l’ésotérisme, avec une pointe de réalisme.

L’auteur ne manque pas d’imagination et a d’ailleurs prévu une suite à ce thriller idéal à lire pendant les vacances !!

Florence Briat Soulié

Bérangère de Bodinat

Bérengère de Bodinat

Les Anges ne meurent jamais Editeur Flammarion, 2015

Les temps qui viennent Editeur Pascal Galodé, 2011

http://lesangesnemeurentjamais.fr/

http://editions.flammarion.com/Albums_Detail.cfm?ID=4

http://www.lestempsquiviennent.com/

3 réflexions sur “Bérengère de Bodinat – « Les anges ne meurent jamais »

  1. Merci Florence pour ce bel article sur Berengere de Bodinat j’ai personnellement beaucoup aimé son livre Les Anges ne meurent jamais.
    C’est un livre touchant et émouvant qui nous rappelle que nos chers disparus ne sont finalement pas si loin de nous.
    Merci Berengère…
    J’ai désormais sur ma table de chevet Les temps qui viennent qui attend d’être mis dans ma valise pour les prochaine vacances.
    Bonne lecture à tous et bonnes vacances.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s