Christo et Jeanne-Claude, Paris ! Emballée !

Oui j’étais emballée par l’artiste, par le couple qu’il formait avec Jeanne-Claude. Tous les deux nous offraient l’irréalisable, les rêves devenaient réalité et c’était beau. Mon premier contact, visuel et sensoriel avec Christo et Jeanne-Claude, fut en 2016 la rétrospective à la fondation Maeght, avec le Mastaba installé dans la cour Giacometti : assemblage impressionnant…