Chiharu Shiota – « Where are we going ? »

Chiharu Shiota - Bon Marché ©ThegazeofaParisiene

Chiharu Shiota – Bon Marché ©ThegazeofaParisiene

Chiharu Shiota – « Where are we going ? »

au Bon Marché Rive Gauche.

L’artiste japonaise tisse sa toile dans le grand magasin, une invitation à un voyage « sans destination » dans un monde d’une blancheur immaculée de Chiharu Shiota. Une histoire cousue de fils blanc, de 150 bateaux qui se croisent sous la verrière du magasin, se transformant en nuages, ils nous emmènent dans leur périple imaginaire …

Installation de l'exposition ©ThegazeofaParisiene

Installation de l’exposition
©ThegazeofaParisiene

Chiharu Shiota est installée à Berlin où elle a son atelier. Le fil est devenu son matériau de prédilection dans ses installations où elle déroule à l’infini ses pelotes de « sentiments » qui se nouent et dénouent au gré de ses performances.

Chiharu Shiota - Le Bon Marché Rive Gauche ©ThegazeofaParisiene

Chiharu Shiota – Le Bon Marché Rive Gauche
©ThegazeofaParisiene

L’artiste avait déjà exposé en 2011 à Paris à la Maison Rouge Home of memory toujours sur le thème du voyage, de la méditation…

EXPOSITION DU 14 JANVIER AU 18 FÉVRIER 2017 – LE BON MARCHE RIVE GAUCHE – 24 rue de Sèvres – 75007 Paris.

Chiharu Shiota - Bon Marché ©ThegazeofaParisiene

Chiharu Shiota – Bon Marché ©ThegazeofaParisiene

« J’ai été formée à la peinture et au dessin au Japon. J’ai trouvé rapidement la feuille et la toile trop contraignantes. J’ai alors imaginé un autre moyen de dessiner, dans l’espace, avec des ls de laine et de coton qui forment aussi une ligne, un tracé. Ce dessin en 3D s’inspire du tissage mais ne fait appel à aucune technique spéci que, il ne comprend pas de nœuds sauf pour les raccords d’une pelote à l’autre. La souplesse du matériau me permet de tendre ou distendre le lien, à l’image des relations humaines. Tisser dans les airs, seule ou en groupe, en lançant la pelote est un moment particulier, une forme de danse, que je peux prolonger jusqu’à deux semaines consécutives. Je le vis comme une méditation, un monde parallèle, comme les moines zen des temples japonais qui tracent chaque jour un nouveau jardin de pierres. Au Bon Marché, je présente aussi pour la première fois des objets que j’ai dessinés, les bateaux,
dont la ligne de métal sobre évoque le dessin. » 

Chiharu Shiota

L'artiste Chiharu Shiota ©ThegazeofaParisiene

L’artiste Chiharu Shiota
©ThegazeofaParisiene

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s