ROMANS

LA DEVORATION

Auteur : Nicolas d’ESTIENNE d’ORVES

Prix Anaïs Nin

Nicolas d’Estienne d’Orves

Editeur : Albin Michel – Août 2014

Un écrivain Nicolas Sevin, passionné d’opéra, une  histoire de bourreaux (rappelant la  dynastie des Sanson) et l’histoire du  cannibale japonais.

« Je suis chez moi dans le carnage. Mes livres sont des meurtres. Le mal est ma respiration. » 

Du même auteur : « Les fidélités successives » ,  nous rappelant les complexités de la 2nde guerre mondiale, l’histoire de Guillaume dans le Paris de l’occupation.

Albin Michel, août 2012.

« Champion du double jeu, je ne sais plus ni qui je suis, ni quelle vie est véritablement la mienne. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s