Save the date 9/02/2016

  • Ce diaporama nécessite JavaScript.

     

Fernell Franco et Daido Moriyama à la Fondation Cartier, Invention Design au Musée des Arts et métiers, la vente aux enchères de la collection Forbes second Empire à Fontainebleau par Me Osenat et un livre Jean Echenoz « Envoyée spéciale »

  • Fondation Cartier

Du 6 février au 5 juin  2016

Daido Moriyama. ©TheGazeofaParisienne

Daido Moriyama. Fondation Cartier ©TheGazeofaParisienne

Deux nouvelles expositions viennent de débuter à la Fondation Cartier, deux photographes, deux villes Cali et Tokyo : le Colombien Fernell Franco et le Japonais  Daido Moriyama.

La famille de Fernell Franco réunie autour de l'exposition de la Fondation Cartier. ©TheGazeofaParisienne

La famille de Fernell Franco réunie autour de l’exposition de la Fondation Cartier. ©TheGazeofaParisienne

Fernell Franco (1942-2006)- Cali clair-obscur. L’artiste a photographié sa ville de Cali, où il a vécu presque toute sa vie. Tous les aspects de ce lieu ont été fixé par son objectif, de l’architecture aux prostituées. Sa fille nous explique qu’il travaillait ses photos jusqu’à obtenir le meilleur rendu de ce qu’il avait vu, soulignant le contraste ombre et lumière.

Fernell Franco - Série "Prostitutas" 1970-1972 - Tirage d'époque.

Fernell Franco – Série « Prostitutas » 1970-1972 – Tirage d’époque.

Cette fois-ci c’est l’oeuvre en couleurs des années 2008 à 2015 ainsi qu’une série noir et blanc Dog and Mesh Tights  de Daido Moriyama que la Fondation Cartier a choisi de montrer. L’artiste japonais photographie lui aussi sa ville de Tokyo et montre ses clichés pris au vif au cours de ses promenades dans les rues. Pour lui la couleur est synonyme de réalité, tandis que le noir et blanc représente sa sensibilité intérieure.

Daido Moriyama - Fondation Cartier. ©TheGazeofaParisienne

Daido Moriyama – Fondation Cartier. ©TheGazeofaParisienne

http://fondation.cartier.com/?l=fr#/fr/home/?l=fr

  • Musée des Arts et métiers – Invention / Design

Jusqu’au 6 mars 2016

Musée des Arts et Métiers ©TheGazeofaParisienne

Musée des Arts et Métiers ©TheGazeofaParisienne

"Projet vanités high tech" Sismo, 2010. ©TheGazeofaParisienne

« Projet vanités high tech » Sismo, 2010. ©TheGazeofaParisienne

Ligne de vêtements Issey Miyake ©TheGazeofaParisienne

Ligne de vêtements Issey Miyake ©TheGazeofaParisienne

Des objets de notre quotidien en passant du vélo à une robe de styliste, sont présentés actuellement dans cette exposition et soulignent le rôle des designers dans toutes ces inventions qui nous facilitent et agrémentent notre vie.

Le Musée des arts et métiers présente une exposition inédite pensée avec Sismo, studio indépendant de design et innovation, qui explore les liens entre design contemporain et histoire des inventions, à travers une sélection de 100 objets issus des collections du musée et de pièces contemporaines provenant de grandes institutions publiques ou de collections privées.

Autour de cette exposition des rencontres avec les designers sont organisées tout au long du mois de février le samedi à 15h (s’inscrire musee-designers@cnam.fr). Ils vous raconteront toute l’histoire de leur projet.

« Le design n’est donc pas la mise en forme d’une esthétique mais bien celle d’une intelligence. » Antoine Fenoglio et Frédéric Lecourt Les Sismo commissaires de l’exposition

http://www.arts-et-metiers.net/musee/autour-de-lexposition-invention-design-regards-croises

  • Un livre:  Jean Echenoz « Envoyée spéciale »- Les Editions de Minuit

Jean Echenoz     « Constance étant oisive, on va lui trouver de quoi s’occuper. Des bords de Seine aux rives de la mer Jaune, en passant par les fins fonds de la Creuse, rien ne devrait l’empêcher d’accomplir sa mission. Seul problème : le personnel chargé de son encadrement n’est pas toujours très bien organisé. » –  Les Editions de Minuit

Un livre où on retrouve la délicieuse écriture d’Echenoz, sa précision d’horloger et son humour décapant, au service  d’une fiction. L’écrivain renoue avec l’Action dans l’aventure rocambolesque et merveilleusement tissée de Constance, une jeune femme sans histoire, frustrée par une vie matrimoniale peu radieuse, qui se retrouve héroïne-espionne d’une histoire à rebondissements l’emmenant jusqu’au dictateur de la  Corée du Nord.

Drôle et plein de fantaisie, un très bon moment !

 

 

  • Une vente aux enchères -La collection Christopher Forbes

Samedi 6 et dimanche 7 mars 2016 à 14h / Osenat – 5 rue Royale – 77300 Fontainebleau.

La collection Second Empire de Christopher Forbes, vice-président de Forbes, sera dispersée aux enchères sous le marteau de Me Osenat à Fontainebleau. Des lettres, livres, tableaux, mobiliers, vaisselles toutes sortes de souvenirs de Napoléon III et de sa famille, jusqu’aux chaussettes du prince impérial, une collection réunie par l’américain passionné par cette période de l’histoire de France.

n°200 . Franz Xaver Winterhalter "Portrait de l'Impératrice Eugénie"

n°200 . Franz Xaver Winterhalter « Portrait de l’Impératrice Eugénie »

Vente aux enchères Christopher Forbes - Etude Osenat

Vente aux enchères Christopher Forbes – Etude Osenat

http://www.osenat.fr/html/infos.jsp?id=26816&lng=fr&npp=150

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s