Save the date du 20/06/2016

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette semaine Picasso est partout en Suisse pour le très bel hommage à Jacqueline à la Fondation Gianadda, à la Maison Balzac , mais aussi au Théâtre de Poche avec Cabaret Picasso. C’est aussi à Drouot la vente asiatique de la collection Portier.

  • Une exposition – Picasso – L’oeuvre ultime –  Hommage à Jacqueline

Fondation Pierre Gianadda – Martigny Suisse

18 juin – 20 novembre 2016

Un bel hommage à la dernière femme de Picasso, Jacqueline Rocque. Elle qui a servi de modèle à son artiste de mari un nombre de fois inconsidérable. On peut voir « Madame Z  » plusieurs peintures du peintre et son modèle, des dessins incroyables de la fin de sa vie, des sculptures comme « La femme au chapeau », de nombreuses photos…

Si vous êtes de passage à Martigny  en Suisse, à voir…

Commissaire de l’exposition : Jean-Louis Prat

« …De Jacqueline, Picasso dira à Hélène Parmelin qu’elle avait « le don de devenir peinture à un degré inimaginable 2 ». Sa présence et sa jeunesse vont accélérer, de façon foudroyante, son rythme créateur et les portraits d’elle vont constituer, comme le soulignera William Rubin, non seulement « l’ensemble le plus important en nombre parmi tous ceux que Picasso a peints mais ils dominent, en outre, son œuvre des vingt dernières années…» Extrait de Jacqueline ou « le don de devenir peinture »  par Brigitte Léal

Catalogue de l'exposition

Catalogue de l’exposition

  • Une pièce de théâtre – Cabaret Picasso

Dans ce Théâtre de Poche, qui appartient au journaliste Philippe Tesson, on prend un verre bien installés dans ces fauteuils rouges.  On écoute les souvenirs du Bateau-Lavoir, la vie de Picasso avec Fernande Olivier  On se rappelle le fameux banquet organisé pour le Douanier Rousseau…

Une chanteuse sortie tout droit d’un tableau de Toulouse-Lautrec apparait sur scène.

Les textes des chansons formidables de Reinhardt Wagner chantés par Héloïse Wagner et Emmanuelle Goizé ou ceux de Max Jacob , Apollinaire, André Salmon lus par Jean-Jacques Beineix.

Mise en scène : Manon Elézaar

Pour une soirée originale, n’hésitez pas réservez !

IMG_0783

http://www.theatredepoche-montparnasse.com/project/cabaret-picasso/

  • Maison Balzac – Entre mythe et réalité

Exposition jusqu’au 2 octobre 2016

De la petite table en bois sur laquelle aura été écrite toute La Comédie humaine, jusqu’aux tout récents portraits de l’écrivain par Eduardo Arroyo ou Enrico Baj, en passant par les caricatures d’Henry Monnier, la Maison de Balzac explore le temps d’une exposition, le regard porté sur la création artistique d’Honoré de Balzac. L’exposition évoque aussi un écrivain façonné par son époque et ses contemporains.

Pablo Picasso (1881-1973). Portrait lithographié de Balzac sur vélin d’Arches, 1957. Lithographie. Paris, Maison de Balzac. © Maison de Balzac / Roger-Viollet © Succession Picasso 2016

Pablo Picasso (1881-1973). Portrait lithographié de Balzac sur vélin d’Arches, 1957. Lithographie. Paris, Maison de Balzac. © Maison de Balzac / Roger-Viollet
© Succession Picasso 2016

Picasso, Derain, Marquet… font de Balzac le symbole même de la puissance du créateur et, plus récemment, des artistes intellec- tuels comme Eduardo Arroyo ou Martine Martine ont décliné ce thème pour explorer leur propre vie d’artiste.

http://maisondebalzac.paris.fr/fr/ecouter-voir-visiter/expositions/expositions-venir/entre-artistes

Karl Jean Longuet

Karl Jean Longuet

  • Une vente aux enchères à Drouot – Collection Portier d’art japonais.

Mardi 21 juin 2016 à 15h30

Exposition publique – Hôtel Drouot – 9 rue Drouot – 75009 Paris – Salle 9
Mardi 21 juin 2016, 11h – 12h

Beaussant Lefevre – Christie’s

ESTAMPES ET GRÈS JAPONAIS, COLLECTION PORTIER

Une occasion de découvrir une collection unique jamais  présentée au public dans son ensemble et réunie par quatre générations d’experts les Portier.

À cette occasion, une cérémonie du thé a été organisée pour la première fois le 20 juin dans l’après-midi  avec l’école Urasenke.  Il s’agit d’un privilège rare : une cérémonie du thé se déroule habituellement loin des regards, pour quelques invités privilégiés.

http://catalogue.drouot.com/indexDrouot.jsp?id=27453&lng=fr

N°6KITAGAWA UTAMARO (1753 ? -1806) L’amour caché (Fukaku shinobu koi) de la série « Anthologie poétique : section de l’amour » (Kasen koi no bu). Très rare estampe sur fond micacé saumon, représentant un portrait de femme en buste qui tient une pipe à la main. Signé Utamaro hitsu, cachet de l’éditeur Tsutaya Juzaburo, cachet de collectionneur G.P. (Guy Portier) au dos.

N°6KITAGAWA UTAMARO (1753 ? -1806)
L’amour caché (Fukaku shinobu koi) de la série « Anthologie poétique : section de l’amour »
(Kasen koi no bu).
Très rare estampe sur fond micacé saumon, représentant un portrait de femme en buste qui
tient une pipe à la main. Signé Utamaro hitsu, cachet de l’éditeur Tsutaya Juzaburo, cachet
de collectionneur G.P. (Guy Portier) au dos.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s