Pierre Soulages à Martigny, une Rétrospective

 

Screen Shot 2018-10-29 at 10.33.35 AM

Pierre Soulages
Peinture 260 × 202 cm, 19 juin 1963
Huile sur toile
Collection Centre Pompidou, Paris. Musée national d’art moderne. Centre de création industrielle

Les expositions de la Fondation Gianadda sont à la fois puissantes et intimes. J’ai toujours été frappée par la force des œuvres de Pierre Soulages, jamais je n’avais eu la chance d’en voir autant. Ce rassemblement d’oeuvres datées de 1948 à 2002, permet de comprendre l’évolution de son travail, bien que l’exposition comprenne qu’une trentaine d’oeuvres ( seize peintures dont deux goudrons sur verre, trois brous de noix et cinq dessins).

Je suis davantage marquée par les œuvres des années 50, notamment les brou de noix sur papier – technique très innovatrice pour l’époque. J’aime la puissance de cette touche relativement fluide. La puissance réside dans la tonalité chromatique permise par ce matériau traditionnellement utilisé en menuiserie et ébénisterie. C’est une des premières oeuvres de l’exposition (1948) organisée de manière chronologique.

Screen Shot 2018-10-29 at 10.33.56 AM

J’adore également les œuvres effectuées avec du goudron sur du verre (1948). Uniquement 2 œuvres explorant cette technique existent. À nouveau, l’artiste explore les oppositions lumineuses; son œuvre repose sur le contraste.

Screen Shot 2018-10-29 at 10.33.50 AM

Goudron sur verre 45,5 × 45,5, 1948-2
Collection Centre Pompidou, Paris. Musée national d’art moderne. Centre de création industrielle

Je suis frappée par un triptyque monumental datant de 1999, aujourd’hui dans une collection particulière de Lausanne. Je suis fascinée par sa simplicité tellement envoûtante.

Screen Shot 2018-10-29 at 10.34.03 AM

C’est une très belle exposition, bien documentée; la deuxième partie regroupe des photographies de l’artiste. J’aime la présence d’un caillou sur le sol devant la porte de son atelier indiquant qu’il est en train de travailler. Je me réjouis de me rendre à Rodez!

Emilie Renault

 

Screen Shot 2018-10-29 at 10.33.44 AMScreen Shot 2018-10-29 at 10.34.10 AM

Infos pratiques : 

L’exposition est co-organisée avec le Centre Pompidou et la participation de l’artiste. Elle est placée sous le commissariat de Bernard Blistène, directeur du Musée national d’art moderne-CCI Centre Pompidou et de Camille Morando, responsable de la documentation des œuvres des collections modernes du Musée national d’art moderne-CCI Centre Pompidou.

 

En collaboration avec le Centre Pompidou

Du 15 juin 2018 au 13 janvier 2019

 

Une réflexion sur “Pierre Soulages à Martigny, une Rétrospective

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s