Save the date du 25/11/2016

 

Ce week-end je vous propose deux idées de sortie culturelle : la sublime collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton ou alors dimanche,  une promenade à travers les galeries parisiennes, qui ouvrent leurs portes et pourquoi pas si vous êtes dans le Marais s’arrêter pour un brunch chez Umami…. A moins d’aller en Suisse voir la Biennale de l’image en mouvement à Genève ou une belle expo photo à Lausanne..

La salle Matisse (Le salon rose) au Palais Troubetskoï, début 1920 ©Moscou, Musée d’Etat des Beaux-Arts Pouchkine. Photo ©Musée d'Art Moderne Occidental, Moscou

La salle Matisse (Le salon rose) au Palais Troubetskoï, début 1920 ©Moscou, Musée d’Etat des Beaux-Arts Pouchkine. Photo ©Musée d’Art Moderne Occidental, Moscou

  • Icônes de l’art moderne. La collection Chtchoukine

C’est une épure du Palais Troubetskoï, que nous découvrons à l’intérieur du nuage de l’architecte Frank Gerhy qui abrite la fondation Louis Vuitton. La foule est au rendez-vous et l’exposition ne désemplit pas, ouvrant ses portes jusqu’à 21h le samedi soir (et même 23h le vendredi), de quoi arriver ébloui et fourbu au dîner qui suit notre visite.

Car la collection est éblouissante réunissant de nouveau, pour la première fois, sur 4 étages, près de la moitié des œuvres originellement acquises par Chtchoukine puis dispersées par Staline dans les principaux musées russes. Si on a gagné en épure avec un accrochage totalement contemporain par peintre et par époque, on a perdu le charme de l’amoncellement de toiles qui recouvraient les murs du Palais Troubetskoï demeure de Chtchoukine et sa famille, telles des icônes. On nous laisse néanmoins voir cet intérieur incroyable, à l’entrée des salles d’exposition sous forme de panneaux photo en noir et blanc recouvrant le mur avant l’entrée dans les salles d’exposition.

Claude Monet, Le Déjeuner sur l’herbe, 1866 ©Moscou, Musée d’État des Beaux-Arts Pouchkine

Claude Monet, Le Déjeuner sur l’herbe, 1866 ©Moscou, Musée d’État des Beaux-Arts Pouchkine

Cézanne, Matisse, Picasso, Monet et Gauguin ce sont des œuvres majeures qui sont acquises par Chtchoukine dès la fin du 19ème siècle, confirmant un talent de collectionneur visionnaire qui nous donne à voir l’évolution de ses artistes préférés, Cézanne et Picasso en tête, dont on perçoit les influences et les évolutions respectives, depuis l’impressionnisme de Cézanne jusqu’au au cubisme de Picasso.

Fondation Louis Vuitton- Architecte : Frank Gerhy

Fondation Louis Vuitton- Architecte : Frank Gerhy

Il est si difficile de faire un choix que l’on s’imagine volontiers collectionneur, je citerai quatre toiles parmi les merveilles de Sergueï Chtchoukine : le mardi gras de Paul Cézanne qui représente Pierrot et Arlequin, habituellement exposé au Musée Pouchkine, les trois femmes de Picasso véritable développement aux demoiselles d’Avignon, le sublime atelier rose de Matisse restauré par la fondation Vuitton, et enfin le déjeuner sur l’herbe de Monet devant lequel il est difficile de retenir son émotion.

Chtchoukine a terminé sa vie à Paris en 1936, exilé avec une demi-douzaine de ses toiles.

Myriam Trefi

Fondation Louis Vuitton

22 Octobre 2016 – 20 février 2017

Commissariat : Anne Baldassari

Partenariats : Musée Pouchkine, Musée de l’Ermitage

Icônes de l’art moderne. La collection Chtchoukine. Catalogue de l’exposition Sous la direction d’Anne Baldassari Éditions Gallimard

Icônes de l’art moderne. La collection Chtchoukine.
Catalogue de l’exposition
Sous la direction d’Anne Baldassari Éditions Gallimard

 

  • Un dimanche à la galerie

Dimanche 27 novembre, 12h – 19h

Deuxième édition  « d’Un dimanche à la galerie », cette année 100 galeries jouent le jeu et ouvrent leur portes aux visiteurs, autour de rencontres avec des artistes, brunchs, performances… Une occasion de se promener à Saint Germain des Près, le Marais ou Belleville..

Un vote est organisé à cette occasion pour élire la meilleure exposition.  Liste des galeries participantes dans le programme :  http://www.undimanchealagalerie.com

Un dimanche à la Galerie 27/11/2016

Un dimanche à la Galerie
27/11/2016

  •  Un restaurant dans le Marais – Umami, Matcha Café.

22 rue Béranger – 75003 Paris

Tel : +33 (0)1 48 04 06 02

Umami Matcha Café Epicerie ©Thegazeofaparisienne

Umami Matcha Café
Epicerie
©Thegazeofaparisienne

Tout est vert décliné sur le  matcha, j’ai adoré le brunch matcha, ses petites salades, le smoothie bowl au matcha ou granola aux écorces de yuzu, les galettes de riz au sézame, les pancakes matcha, sirop yuzu. Deux propositions de brunch, le veggie et l’ Umami, à 27 et 30 €.
Umami est aussi une épicerie et vous pouvez repartir avec toutes sortes de produits japonais.

Umami Matcha Café Brunch du dimanche ©Thegazeofaparisienne

Umami Matcha Café
Brunch du dimanche
©Thegazeofaparisienne

Un seul bémol, il faut parfois un peu de patience pour avoir une place, l’adresse est victime de son succès. J’ai attendu un peu une table mais je ne l’ai vraiment pas regretté !

 

  • La Biennale de l’image en mouvement au Centre d’Art contemporain de Genève: du 09 Novembre au 29 janvier 2017

Biennale de l'image en mouvement

Les images animées investissent Genève!  A l’occasion de cette 15ème édition de la Biennale, Andréa Bellini, directeur du Centre d’Art Contemporain de Genève,  a commandité et produit (ou co-produit) 27 oeuvres animées. Cette manifestation hybride rassemble, en plusieurs lieux, un large éventail de films et documentaires (Cinema Dynamo et Spoutnick), installations multimedia (CACG et Mamco), ainsi que des performances (Théatre de l’Usine Tu et ZOO) autour des enjeux majeurs de notre société. Y participent des artistes talentueux d’horizons divers, cinéastes, artistes visuels ou performers. Cette édition de la Biennale voyagera ensuite au Palazzo Grassi de la Fondation Pinault à Venise, puis à Florence, Miami, Rotterdam, Montréal  ou encore Buenos Aires.

http://biennaleimagemouvement.ch/fr

  • Wojciech Zamecznik  -La Photographie sous toutes ses formes – Musée de l’Elysée, Lausanne jusqu’au 31 Décembre

Wojciech Zamecznik

Wojciech Zamecznik

Graphiste, photographe, designer, inventeur , le Polonais Wojciech Zamecznik est une figure emblématique de la scène artistique Polonaise d’après guerre. Il s’est intéressé à toutes formes de travaux et d’expérimentations photographiques, associant ce medium aux arts graphiques dans des créations innovantes. Au cours de sa vie, il a réalisé près de 200 affiches touchant au cinéma, à la musique, à l’édition ou à des expositions . Très intéressé par le rendu graphique de la vitesse et du mouvement, il crée de nouveaux motifs visuels à partir de captures d’images animées. Une magnifique exposition à la fois esthétique et passionnante!

Commissaire

Anne Lacoste, Musée de l’Elysée, en collaboration avec Karolina Puchala-Rojek, Présidente de la Fondation Archeologia Fotografii

http://www.elysee.ch/expositions-et-evenements/expositions/wojciech-zamecznik/

Wojciech Zamecznik Epreuves préparatoires pour une affiche inédite du festival de poésie polonaise contemporaine 1967.

Wojciech Zamecznik
Epreuves préparatoires pour une affiche inédite du festival de poésie polonaise contemporaine 1967.

 

Une réflexion sur “Save the date du 25/11/2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s